6 ans plus tard

Voilà plus de 6 ans que le secrétaire CGT du CE et responsable de la CGT Palatine redevenue majoritaire en 2014 faisait la pluie et le beau temps dans les 11 commissions de votre CE/CSE en excluant le SNB.

Motifs :

- Un syndicat SNB voulant garder son libre arbitre en toutes choses,

- Un syndicat SNB devenu en 2011 le 1er syndicat Palatine après 26 ans de,majorité CGT.CFDT


C'est donc au fil de ces 6 dernières années, avec des périodes de retour en grâce, que nous avons été banni des 11 commissions de votre CSE. Le mois dernier, c'était encore et seulement 2 postes sur 75 qui "permettaient" au SNB de participer aux travaux des commissions formations et logement.

Nous ne pouvions donc rien dire ni rien proposer dans les commissions, égalité, économique, aide sociale, financière, vacances, sports, voyages, culture, coopérative et SSCT.

! Alors même que le SNB représente 35% des votes contre 49% à la CGT !


Il y a quelques jours, à l'annonce du départ en retraite séniors de notre secrétaire de CSE et responsable de la CGT, surprise, son remplaçant entre-ouvre la porte au SNB en nous proposant 3 postes supplémentaires en commissions soit 5 sur 75. Il nous propose également de partager la presse juridique réglée par le CSE que l'ancien secrétaire confisquait à son seul usage.

Aujourd'hui encore, nous sommes dans la boucle d'échanges entre nos 3 organisations syndicales et l'avocat du CSE, une première depuis toute ces années !!!

Le premier gagnant de ce changement radical, vous !


Vous comprendrez que l'échange intersyndical est le principal atout des syndicalistes face aux Directions.

Merci à notre nouveau secrétaire Cégétiste de replacer au centre des échanges syndicaux, le salarié.


Nous espérons donc que la remplaçante de notre ancien secrétaire de CSE et responsable CGT saura comme notre nouveau secrétaire travailler avec nous au bénéfice de toutes et tous.

Les salariés comme les 3 syndicats Palatine ont tout à y gagner.





Articles récents
Bienvenue sur le site SNB/CFE-CGC de la Banque Palatine.