Dossier dividendes Palatine 2019 et résultats 2020


31 mars : Le syndicat SNB vient de poser la question à la Direction concernant la décision que pourrait prendre le Groupe à propos des dividendes Palatine.

1ère réponse, le Groupe n'a pas encore tranché mais nous nous dirigeons sans doute vers une remontée des dividendes aux actionnaires.


Le 26 mars, en conf call avec la Direction, le SNB interrogeait la Direction sur la décision qu'allait prendre le Groupe pour la Palatine au sujet des dividendes 2019 dans le contexte Covid19. Mme Jacglin répondait alors que concernant les dividendes, le sujet était débattu en ce moment même.


Sur BFMtv, grande chaîne d'information... Bruno Le Maire expliquait ce vendredi soir 2703 que les Entreprises versant des dividendes ne pourraient pas bénéficier des garanties de l’État mais qu'elles pourraient tout de même se faire rembourser par ce dernier les salaires qu'elles verseraient au titre du chômage partiel....!!!!! On croit rêver Que va décider le Groupe pour Palatine ?...


Article de presse du 27 mars

En Europe, explique le site Boursorama, la France a tout particulièrement tiré son épingle du jeu en 2019 avec un volume de dividendes qui a bondi de 12 % par rapport à 2018 ; les actionnaires du CAC 40 se voient actuellement répartir une enveloppe d’environ 60 milliards d’euros.

Sur France Info, le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, avait demandé le 24 mars « à toutes les entreprises, notamment les plus grandes, de faire preuve de la plus grande modération sur le versement de dividendes. C’est un moment où tout l’argent doit être employé pour faire tourner les entreprises ». Pour le moment, peu d’entreprises ont annoncé des baisses de dividendes.

Sur Twitter, le secrétaire national des Verts, Julien Bayou, a alors critiqué l’annonce du ministre, qui intervient après l’adoption d’ordonnances gouvernementales assouplissant le Code du travail : « Mettre sur pied un “état d’urgence sanitaire” qui permet de revenir sur des acquis sociaux comme les congés ou la durée du travail mais ne prévoit rien concernant la distribution de dividendes est révélateur ».

L’ONG Oxfam a réagi de manière critique, dans un communiqué vendredi après-midi : « De manière très claire et immédiate, le gouvernement doit geler tous les versements de dividendes en 2020, a fortiori pour les entreprises qui bénéficient de fonds publics. Pas besoin de passer par un projet de loi, celui sur l’Urgence sanitaire permet déjà au gouvernement de prendre une ordonnance sur le sujet. La Norvège et la Suède sont en train de le faire pour le secteur bancaire, et la Fédération Bancaire européenne l’encourage. La France ne peut être à contre-courant. Le simple ’report’ des dividendes au mois d'octobre 2020 est tout simplement irresponsable dans le contexte actuel. »


Articles récents
Bienvenue sur le site SNB/CFE-CGC de la Banque Palatine.

© 2015 SNB/CFE-CGC Section Banque Palatine.