STOP à la réduction de l'effectif


Il semble que l'arrivée de notre nouvelle DG est mis un terme à l'idée saugrenue d'une baisse de l'effectif de 12% du personnel à fin 2020 et ce avant d'en savoir plus sur les conséquences de la bascule informatique.

Si la DRH avait lancé en avril 2018 une GPEC comportant un paragraphe "devant accompagner ces départs", pour un accord que le SNB avait été le seul à contester, la DRH doit aujourd'hui se rendre à l'évidence, une toute petite poignée de collègues a finalement adhéré de ce dispositif.

C'est finalement 35 CDI (entre départs en retraite et bénéficiaires de la GPEC...) qui ont disparu de l'effectif. On est loin de la suppression des - 145 postes prévue à la négociation de l'accord d'avril 2018.

Nous ne sommes pas en train d'annoncer que 2021 à 2023 ne sera pas une période de réduction de l'effectif. La Direction n'a pu répondre à nos questions sur le sujet.

La négociation de la nouvelle GPEC en septembre prochain verra peut-être la présence d'un paragraphe "accompagnement aux départs" si d'aventure la diminution de l'effectif post bascule devait devenir un vrai sujet dans le prochain plan de la banque.

Articles récents
Bienvenue sur le site SNB/CFE-CGC de la Banque Palatine.

© 2015 SNB/CFE-CGC Section Banque Palatine.