145-38 = 107


La Direction annonçait 145 suppressions de postes ''dit sensibles'' à l'échéance de l'accord GPEC le 3112 2020.(sur 334 postes sensibles)

Les CDD sont exclus du dispositif.

On comptabilise aujourd'hui -28 postes sensibles après 20 mois d'accord GPEC.

10 départs en retraite sont prévus sur ces mêmes postes en 2020.

On pourrait donc arriver à - 38 postes dans 13 mois et à l'échéance de l'accord GPEC sur les 145 suppressions escomptés par la DRH.

Que se passera-t-il alors ?

Articles récents
Bienvenue sur le site SNB/CFE-CGC de la Banque Palatine.

© 2015 SNB/CFE-CGC Section Banque Palatine.