A propos de la baisse de l'effectif


17 mois après l'accord GPEC d'avril 2018 qui doit accompagner la réduction de l'effectif, la Direction conforte le SNB dans sa position de refus de signature de cet l'accord dont l'échéance est avril 2021.

En effet,

- la baisse d'effectif sur CDI est après 17 mois de 28 postes de backoffice.

- Ce ne sont pas les retraités de VDF qui permettront à la DRH d'atteindre la baisse prévue sur emplois sensibles

- La DRH annonce aucune suppression de poste post bascule

- Il se dessine une nouvelle organisation de VDF en 2021

Concrètement, l'accord d'avril n'éclaire en rien et n'accompagne pas la suppression des postes qui devra avoir effet en 2021.

Le SNB suit le sujet de près.

Articles récents
Bienvenue sur le site SNB/CFE-CGC de la Banque Palatine.
AGENDA

© 2015 SNB/CFE-CGC Section Banque Palatine.