Mécénat de compétences...



...une aspiration grandissante chez les salariés.

Si la Banque Palatine a le 12 juillet dernier lancé la "Fondation Palatine des ETI, Mécènes Ensemble" il n'existe encore rien sur le mécénat de compétences de salariés Palatine.


Article CFECGC :

Les salariés sont de plus en plus enclins à mêler vie professionnelle et engagement associatif selon le baromètre « Mécénat de compétences » réalisé par la Fondation SNCF et l’Ifop. Ainsi, 63 % des salariés (75 % des moins de 35 ans) estiment légitime que l’entreprise « favorise l’engagement citoyen ». Mieux : 7 salariés sur 10 sont « prêts à s’engager solidairement sur leur temps de travail ». Consistant à mettre à disposition des collaborateurs sur leur temps de travail pour réaliser des actions d’intérêt général, le dispositif est pratiqué par 24 000 entreprises selon l’Association pour le développement du mécénat industriel et commercial (Admical).


Pour les salariés, le mécénat de compétences présente un double effet positif, permettant de renforcer leur lien avec l’entreprise (65 %) et d’évoluer (57 %). L’étude confirme que chez les salariés rompus à la pratique, le mécénat de compétences est notamment un moyen d’acquérir de nouvelles compétences (64 %). Avec ce dispositif, « les entreprises disposent d’un levier important pour resserrer leurs liens avec les salariés tout en leur offrant la possibilité de vivre des expériences humaines enrichissantes », souligne l’étude. Interrogés sur les conditions de réussite du mécénat de compétences pour garantir leur adhésion au dispositif et son efficacité, les salariés citent l’ouverture du dispositif à tous les salariés sans exception (81 %), l’incitation des managers à joueur le jeu (76 %), des missions bien choisies et bien cadrées (63 %), une démarche clairement expliquée (60 %) et l’accompagnement du salarié tout au long de la mission (55 %).

Articles récents
Bienvenue sur le site SNB/CFE-CGC de la Banque Palatine.
AGENDA

© 2015 SNB/CFE-CGC Section Banque Palatine.